Partagez | 
 

 Un café ? Ft. Khara ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 21

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Un café ? Ft. Khara ♥   Dim 29 Mai - 21:10


Un café ?
Hugo & Kharamel.


C'était de mon pas long et cadavérique que j'avançais, si j'pourrais allez plus vite je le ferais avec grand plaisir après tout ma destination était plutôt loin de moi honnêtement, en fait je cherchais à aller au café du coin, je sais pas trop l'idée qui m'as passer par la tête lorsque j'en avais eu l'idée, après tout j'suis un zombie, j'sais même pas si je fais partit de la liste de client qu'ils peuvent accepter dans leur établissement. J'avançais tant bien que mal, j'laissais mon regard plané dans les environs, quand on marche comme un nouveau-né on peu pas vraiment se permettre de regarder devant soi car ce paysage on vas le regarder longtemps. Alors j'laisse mes p'tits yeux mort se balader autour de moi afin de voir ce qui en était, observant les quelques personnes qui marchait dans la nui. Car oui, j'ai peut-être oublier de spécifier, mais le zombie qui marche dans la rue, bah il fais ça en plein milieu de la nuit, en fin de soirée pour être plus précis, c'est presque digne qu'un film d'horreur si j'aurais pas été aussi lent et inoffensif. Le pourquoi que je marchais dans la rue à cette heure, ou plutôt la raison qui me poussais à sortir de ma chambre à ce moment précis ? Le café, c'est stupide je sais, mais je m'était jamais actuellement arrêter dans un café auparavant, j'aimais pas trop l'idée de me faire regarder de haut par tout le monde surtout que les café ils sont remplis de gens à 99% des cas alors j'imaginais pas ça dans le monde humain, t'imagine ? Un zombie qui se pointe pour boire une tasse de café, c'est l'cas de l'dire, avec tout les gens autour ça n'aurais pas été sa tasse de thé, ironiquement. C'était pourquoi en regardant un anime quelconque j'avais réaliser qu'ils étaient dans un café et l'envie est venue de là, j'voulais voir ce que ça faisait, ce que c'était d'être dans ce genre d'établissement, c'était donc avec une envie folle et le sourire au lèvre que je m'était propulser à deux kilomètre heures vers le café. Bon, ça fait près d'une demie-heure que je marche vers cet endroit que je voulais tant visité, et honnêtement, j'commence à me demander si ça vaux le coup de se faire chier autant pour une tasse de café.

Le voilà, je le voyais de mes propres yeux, la pancarte au dessus de la porte indiquant que j'était arriver à l'endroit que je voulais, le but de ma quête, le saint graal des anime, le café. J'était en face à l'observer le sourire au lèvres bien que c'était plutôt sombre à l'intérieur, est-ce que c'était fermer ? J'crois que j'supporterais pas l'coup si c'était le cas, j’avançais d'un pas pour toucher la porte, qui par chance s'ouvrit avec un peu de pression, c'était donc ainsi que je baptisais l'endroit de la présence d'un zombie pour surement la première fois. Je pris une chaise et m'y effondrais, c'était pas que j'était malpoli, loin de là c'est juste que je pouvais pas trop faire autre chose que me laisser tomber quand il s'agissait de se pencher pour quoi que ce soit. Je pris donc le menu avec difficulté, fixant rapidement les différente tasses qui étaient affiché, espérant voir un client autre que moi-même car j'me sentait bien seul mais ça devenait rapidement redondant, surtout que y'avais pas une serveuse ce présente. Je soupirais en continuant de fixer le menu, elle finirait bien par arrivé non ? Ça pourras me permettre pendant ce temps de comprendre pourquoi il y avait autant de café différent sur ce morceau de papier plastifié. Je devrais rapidement faire un choix et le pire était comment dire ce que je voulais, je soupire un instant en laissant ma tête tomber contre la table, aérant la salle d'une onde sonore qui fût éteinte de nouveau par le silence. Je relevais la tête toujours aussi curieux de savoir pourquoi il y avais personne dans cet établissement. Peut-être une dur nuit pour le propriétaire ou qu'on avais oublier de fermer la porte à clés ? Ça aurait été ironique si c'était le cas, mon cœur se serrais à l'idée que j'était peut-être en train de commettre un crime uniquement parce que j'avais des dessins prendre place dans ce genre d'endroit et rire, je soupire à nouveau en me préparant à me relever mentalement, mais la sonnette de l'établissement résonnait. Ainsi une autre personne était entrée dans la pièce juste après moi, pourtant je n'avais pas fait sonner la cloche au préalable, était-ce parce que je l'ai ouverte un peu trop lentement ? Au même moment ou je pensais à ça je voyais une serveuse de faufilé au coin de la porte en nous souriant à moi et l'inconnu derrière moi bien que je ne savais pas trop ce qui se tenais derrière moi tout honnêtement.

Je resserrais les poings sur le petit bout de papier me préparant à dire ce que je voulais, un chocolat chaud ferais bien, me restait juste à savoir comment lui dire, ou plutôt comment attirer son attention pour que je puisse la toucher afin d'y transmettre l'image au menu. Je soupirais en la voyant s'approcher, ne m'occupant pas trop de l'autre personne dans l'établissement, je voulais surtout me focus sur le fait que j'allais commander un chocolat chaud pour la première fois...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharamel O'Nery
Soumise, Mordeuse & Admin
Soumise, Mordeuse & Admin
avatar

Messages : 8

Fiche d'identité
• Pouvoir: Détresse

MessageSujet: Re: Un café ? Ft. Khara ♥   Mar 31 Mai - 19:12


Un café?
A deux c'est plus rigolo
Hugo&Kharamel
Les soirées étaient de plus en plus compliquées. Mine de rien, depuis les quelques mois ou le cabaret était ouvert, il avait rapidement pris de l’ampleur vu que c’était bien le seul cabaret ouvert à Another. Ça avait été un bon choix d’accepter l’offre de son propriétaire pour devenir chanteuse et danseuse dans ce dernier. Tu t’y amusais comme une petite folle : passer de la vie de semi esclave a la vie de femme forte et indépendante qui fait rêver les mâles, ouais, y avait de quoi devenir une femme épanouie. Et quelle femme !

Ce soir, tu quittais la scène sous les applaudissements comme presque tous les soirs. Ce soir, tu retournais dans les vestiaires pour quitter ta tenue excentrique de scène, pour retourner dans ta tenue de femme banale alors que tu étais loin de l’être. Une petite robe blanche, près-du-corps, la légère fente sur le côté offrant une jolie vue sur la peau halée de ta cuisse. Tes cheveux blancs comme neige, tu les décoiffes rapidement en y passant tes mains en sifflotant encore la dernière chanson de ton show, cette dernière ayant la fâcheuse habitude de te rester en tête. Ce soir… Tu irais au café, contrairement aux autres soirs. Tu n’as pas envie de rentrer directement dans ton appartement, juste au-dessus du cabaret ce soir. Tu veux profiter de l’air frais qu’offre cette soirée, et d’un petit café. Mais… Si avant tu ne pouvais pas aller jouir de ces petits plaisirs de café en soirée par ta situation d’esclave, ici, c’est avec ta situation de nouvelle célébrité qu’il fallait que tu gères. L’ile était petite alors forcément, avec ton joli derrière en tête d’affiche pour promouvoir le cabaret tu te doutes que bien 90% de l’ile te connait. Et d’un côté, ça te plait, ne nous mentons pas.

Alors, c’est en fouillant dans le vestiaire que tu trouves un large châle, noir, en contradiction avec ta robe, mais en harmonie avec tes hauts talons. Pour t’amuser de ton teint halé, tu te la joue style Touareg et tu enveloppe ta gorge et ta tête dans le châle, laissant apparaitre seulement ton visage, et encore, très peu, vu que tu viens surmonter ton petit nez en trompette d’une large paire de soleil qui te va parfaitement. Tu t’observes un instant dans la glace, amusée toi-même de ton petit déguisement qui se voulait discret mais qui était loin de l’être, et tu te saisis de ton sac à main pour sortir du cabaret et te diriger vers les petites rues pour trouver un café dans le coin. Seulement quelques minutes te suffis car tu tombes sur une enseigne discrète et quasiment vide, tu ne pouvais pas rêver mieux. Tu pousses la porte, qui fait tinter la jolie clochette, et sourit à la serveuse qui t’offre le sien en première. Elle t’a reconnu ? Surement. Des nanas mates de peau, tu n’en avais pas vu, hors toi-même. Par politesse, tu te débarrasses de ta paire de lunette et en profite pour observer le seul client qui est là, installé sur sa chaise en silence à fixer le menu. Comme à chaque personne que tu croises, tu te demandes sa race. C’est toujours amusant d’essayer de deviner d’un regard. Lui en tout cas n’as rien d’un hybride, ni d’un démon… Un race plus rare peut être…

Pour éviter qu’il remarque que tu le regard de tes yeux miel avec un peu trop d’insistance, tu viens t’installer à deux tables de lui, et attrape le menu entre tes doigts fins. Pour rien, car tu savais ce que tu voulais, un cappuccino. En posant ton sac sur tes cuisses, que tu avais sensuellement croisées, tu observes la serveuse s’approcher de l’étranger pour prendre sa commande à lui en premier. Tu attendais gentiment tout tour.

Pourquoi croire en l'un quand on peut croire en l'autre ~




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 21

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Re: Un café ? Ft. Khara ♥   Mar 31 Mai - 21:35


Un café ?
Hugo & Kharamel.


Mon souffle s'accélérait légèrement à l'arrivée de la serveuse, je n'avais toujours pas donner la moindre attention à l'autre personne qui semblais s'avoir assis plus loin de moi. Je regardais la serveuse qui possédait un grand sourire au lèvres venant me demander ce que je voulais, je haussais les épaules un court instant réfléchissant à ce que je pouvais faire. Certes je savais ce que je voulais, mais comment lui dire ou plutôt lui démontré était ce que je voulais faire, d'un coup une lumière éclairait la lueur de mon esprit, j'aurais bien crier Eureka pour le signifier, mais encore une fois, j'peux pas vraiment parler.. Je me suis simplement permis de poser le menu sur la table et pointer ce que je voulais à la serveuse qui hôchait de la tête en me demandant si c'était tout, je fit signe rapidement oui de la tête afin qu'elle repart vers ce qui semblait être la cuisine. Je détournais légèrement le regard vers l'inconnue un court instant question de voir à quoi elle ressemblait, il ne m'en coûta que quelques secondes avant de tout analyser de son physique, ou du moins de ce que pouvais voir, le teint basané en contraste avec les cheveux blanc clair de celle-ci lui donnais un certain rayonnement, on avais envie de la regarder plus longtemps. C'était tel que plongé le regard dans les crépitements d'un feu, presqu'hypnotisant. Je soupirais en me raclant la gorge afin de ne pas trop essayer d'attirer son attention, après tout on était que nous deux dans cette grande salle, dur de passer inaperçu même si avec le temps j'en était presque devenu expert.

La question qui me taquinait était surtout le fait que je ne comprenais pas pourquoi elle semblais se cacher à se point, peut-être qu'elle était partie de chez elle et qu'elle ne voulais pas qu'on la reconnaisse, ou peut-être encore qu'elle était à la recherche de son amant et qu'elle ne voulais pas que son mari ne la trouve alors qu'elle était supposée travailler toute la nuit pour quelconque projet. Je soupire un instant, en fait c'était probablement juste un réflexe qu'elle portait ce morceau de tissu uniquement pour être confortable, j'avias l'imagination d'un gamin de 12 ans lorsqu'il s'agissait d'histoire chelou à propos des gens, mais bon j'y tenais bien à cette manière de faire après tout c'était le seul truc que je pouvais faire librement, inventer un passer et parfois un futur au gens que je croise. Je n'avais pas réaliser que je la fixais pendant ce temps, clignant des yeux à quelques reprise afin de s'humidifier légèrement les yeux mon coeur c'était arrêter un court instant lorsque je comprenait qu'en fait elle me regardait aussi, depuis combien de temps je ne savais pas mais nos regard était croisé, je souris rapidement avant de me retourner gêné d'avoir été pris la main dans le sac.

Vivement que la serveuse arrive avec ma boisson, tapotant légèrement sur la table dans un ryhtme qui n'avais pas de sens, merci à ma motricité à toute épreuve je ne pouvais pas garder un rythme consistant. Je la voyais sortir de la cuisine deux tasse à la main et me tandis la mienne, je lui souriais en retour en portant la tasse à mes lèvres le goût me fit crisper la mâchoire c'était loin d'être sucré et probablement pas du chocolat chaud. J'observais la serveuse qui s'éloignais de moi les yeux alarmés, comment j'allais me sortir de ce merdier..





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un café ? Ft. Khara ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un café ? Ft. Khara ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Day :: Another :: Les lieux aux alentours :: Le café-
Sauter vers: