Partagez | 
 

 Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   Mer 4 Juin - 18:43





Eden H. Snow



Informations



Prénom : Eden Horatio. Oui, le premier est ironique et le second est peu commun.

Nom : Snow. En réalité, c'était surtout le surnom donné par ses confrères du fait de la blancheur de sa peau.

Âge : Dix-neuf ans physiquement. Plusieurs centaines d'années en réalité.

Sexe : Masculin. N'en doutez pas, mesdemoiselles.

Race : Démon incube, apprenti de Pan.

Orientation : Les incubes se nourrissent naturellement du plaisir de la gente féminine mais ça n'empêche pas d'avoir ses penchants. Bisexuel, donc.

Occupation : Civil, travaillant chez un fleuriste.

Animal de compagnie : Aucun.


Pouvoir : Manipulation gravitationnelle.


Description : Il est important de précisé que si ce pouvoir ne s'appelle pas "télékinésie" c'est parce qu'il n'en est pas. Là où la télékinésie est le don de soulever un objet par la pensé, la manipulation gravitationnelle est la capacité de soulever un objet, une personne, par l'amoindrissement de la force de gravité. A la différence de la télékinésie qui se tient principalement dans une fonction de déplacement et de planage, le pouvoir d'Eden lui permet aussi de clouer une personne sur place. Il peut vous rendre incapable de sauter, de lever une jambe, ou pire, comme dit précédemment, bloquer tout vos mouvements jusqu'à ce que vous finissiez contre terre.

Bien évidemment, comme tout pouvoir, il a ses limites et les siennes s'imposent en rendant ce pouvoir incapable de fonctionner contre sa propre race. Les autres démons ne sont donc pas touchés par l'emprise de ses changements de gravités. Ce don ne dépendant pas de sa force physique, ni d'une quelconque autre force, si ce n'est celle de la Nature, Eden peut soulever un poids considérable sans difficulté. En revanche, l'utilisation fréquente de son pouvoir peut l'alourdir, ou l'alléger, et ainsi diminuer les possibilités de mouvements de son corps. De plus, il ne peut pas être utilisé plus d'une demie heure dans un jour, ce qui limite énormément le temps des affrontements réels.

En dernière précision, Eden n'aime pas utiliser son pouvoir. Il ne l'utilise donc qu'en cas de force majeure. De même, s'en servant et le cultivant depuis de très longues années, il le maîtrise presque à la perfection, ce qui sous-entend qu'une utilisation involontaire est rare, et soumise si elle se produit à une émotion extrême. Comme échappatoire, Eden est un excellent amateur de parkour et freerunning et peut donc profiter de son environnement pour s'enfuir.

« Ne préfère pas la blancheur de ma peau à la noirceur de mes cheveux, tu comprendrais ton erreur. »

« Aujourd'hui n'est jamais que l'hier de demain. »

Descriptions physique & psychique


" Parfois, quand l'on regarde Eden, on se demande s'il ne viendrait pas d'un autre monde. D'un monde vraiment très lointain, un monde que personne n'aurait jamais découvert. Sa simple apparence laisse les gens en suspend. Il possède un petit quelque chose qui épate les gens et leur donne envie de ne pas la quitter des yeux, comme s'il allait changer en un instant et devenir quelqu'un ou quelque chose d'encore plus étonnant au détour d'un couloir. Sa simple présence peut suffire à faire devenir lourde une atmosphère de par son calme froid et son visage épatant et attirant, charmant de cette glace, de cet air détaché. En réalité, que voit t-on en premier du beau jeune homme ? La réponse est simple : ses cheveux. Il est relativement rare de voir des personnes avec des cheveux comme ceux d'Eden, surtout lorsque ces personnes s'avouent être de sexe masculin. En effet, le charmant démon possède une pigmentation de cheveux assez particulière. Ses cheveux, longs et lisses, possède une couleur profonde, une couleur pure et énigmatique. D'un noir d'onyx, ils possèdent quelques mèches aux tons et reflets bleutés voir légèrement verts qui lui donnent un air des plus rares. Ceux-ci sont aussi très soyeux et solides et glissent entre les mains de quiconque tellement leur toucher est doux. Il est d'ailleurs très complexe pour l'incube de les nouer car les élastiques glissent la plupart du temps. C'est pour cela qu'il est très rare de voir l'ancien éphèbe les cheveux attachés, sauf pour obligation. Quelques fois, maintenant qu'il est monté sur la Terre, ornent ses cheveux rubans et autres babioles, qu'il passe des heures à faire tenir, mais qui lui donne un air enfantin et innocent qu'il affectionne tout particulièrement, rajeunissant sa figure qui ne semble déjà pas avoir porté des siècles et des siècles.

Poursuivons donc par le visage du frêle porteur du nom Snow. Cela pourra vous étonnez, mais Eden se maquille, même si très discrètement et occasionnellement,  où alors c'est un simplement d'un trait de crayon pour affiner son regard. Autrement, il ne se maquille que pour les grandes occasions comme les bals ou les spectacles où il lui est bien simple de passer pour une femme. Pour ce genre d'événements, il se maquille comme une lady, c'est-à-dire très discrètement de manière à pâlir son teint, sans pour autant obtenir un air maladif et fragile. Ses lèvres légèrement roses se retrouvent alors quant à elles teintes d'un rouge léger, donnant des envies de baisers volés, et voluptueux, faisant scintiller doucement des lèvres que l'on ne remarque pas tant que cela de par leur finesse. Ses longs et fins cils qui lui donnent un regard attendrissant sont encore allongés en un regard presque aussi fatal que captivant. Que sont ses yeux, d'ailleurs ? De grands cercles d'un vert chrysoprase profond faisant penser aux plumes dévoilés d'un paon aux lueurs des cieux, possédant quelques légères variantes de sortes d'or et d'émeraude légèrement plus sombres ou plus clairs en fonction de son humeur semblerait t-il. Lorsqu'il reste longtemps au soleil, ceux-ci s’éclaircirent, le contraire existant aussi mais pour le cas d'une faible exposition aux rayons de l'astre du jour. Son visage en lui-même, maquillé ou pas, est délicat et agréable. Ses traits fins et clairs sont d'une féminité qui noue les regards à lui et laisse tout le monde se perdre dans son jeu d’apparences. "C'est une très jolie jeune demoiselle" que murmurent les ignorants. Et cela se confirme en le voyant sourire, même si cela se révèle être plutôt rare. Le sourire du faux-anglais peut être aussi terrifiant et meurtrier que rassurant et apaisant. Lorsqu'un sourire se glisse sur ses lèvres, et dans son bon sens, ses traits s'adoucissent, sa voix suave et adulte devient plus svelte et douce, appréciable et délicate, comme si son ton était devenu plus charmeur. Quand au mauvais sens, l'on s'y attend, c'est dans une pure expression d'hérésie, de sadisme, là où sa voix se brise dans la descente vers les graves.

Passons à un élément qui enchantera certain : le cou de la frêle créature. Je vous vois venir avec vos yeux grands ouverts ! Et oui, c'est un élément important, assez pour avoir sa propre place. Tout d'abord, il faut se dire que le cou de l'incube est très souvent visible, car ses vêtements ne cache pas celui-ci. D'un blanc de neige, caractéristique de sa peau, le cou d'Eden semble appétissant et délicieux, rien qu'en le lorgnant un peu. Mais gare à quiconque aura l'envie d'y laisser une marque bleutée ou la coulée de sang d'une morsure, certains autres démons se nourrissant ainsi ! Celui-ci est quelques fois exposé au soleil, sans toutefois y être sans arrêt. En particulier pour le fait que la pousse des enfers ne passe pas tout son temps la tête en l'air. Et, plus simplement, parce qu'il n'irait pas faire un somme dans l'herbe, vers midi, tout juste sèche, pour s'attirer les foudres, si l'on puis dire, du soleil qui le ferait fondre. D'ailleurs, la fragilité de la peau du petit versatile ne s'applique pas qu'à son cou, mais partout. Et cela n'est pas seulement aux coups de soleil, mais aux coups physiques aussi. S'il venait à faire une chute, même si ce n'était que d'un tabouret ou d'un chaise, il pourrait être sévèrement blesser, justement parce qu'il est très fragile, malgré la force qu'il cache. Bien évidemment, il ne mourrait pas, mais ses blessures pourraient être toutefois graves et elles mettraient donc du temps à se rétablir. Sur le point du soleil, encore un agresseur dont la menace plane au-dessus de l'énigmatique Eden, il n'est pas rare de voir ce dernier se promener avec une ombrelle. Il ne supporte pas le soleil, même s'il apprécie forcément la chaleur, principalement celle humain vous l'aurez deviné, et s'en cache donc fréquemment. Certainement une mauvaise habitude qu'il a prit, venant du fait que de-là d'où il vient, il n'y a pas de soleil.

En baissant légèrement la tête, vous parviendrez à ses épaules. Des épaules qui, et cela se voit au premier coup d’œil, ne peuvent pas porter grand-chose. La force physique de notre jeune homme de la sous-Terre, authentique mystère, ne reprenant les rênes que quand ce dernier s'emporte d'une colère, ou lorsqu'il travaille au compte de son maître, Pan. Tout le reste du temps, il supporte les efforts que l'obligent à faire son patron. S'il s'en sort sans trop de casse pour gérer le stock arrière de par sa souplesse, d'une grâce de danseuse de ballet, lui permettant sans mal de s'étirer pour attraper ce qui est hors de sa portée en hauteur, le port direct de pot de fleur ainsi que les livraisons de sapins pour les fêtes sont un véritable calvaire. La plupart du temps, pour se venger de son arrogance et de son ton hautain, froid, ses anciens supérieurs malveillants et idiots lui donnaient à faire des efforts qui, pour sa condition physique, étaient impossibles. Le jeune homme s’acquittait des tâches avec courage et douleur, tentant de ne pas créer de scandale pour l'exécution mystérieuse d'un employé dans un grand magasin. Toutefois, les efforts nous rattrapant toujours sans faute, il était alors souvent, suite à cela, obligé de prendre des jours de repos. Même s'il déteste cela, il doit prendre chaque jour des médicaments pour pouvoir tenir les efforts qu'il fournit ou encore lui permettre de dormir sans encombres, les démons n'étant en rien adaptés à la vie à la surface. Il arrive, pour cela, assez fréquemment que le glaçon sur pattes refuse d'apporter de l'aide aux personnes qui le lui en demande. Non pas parce qu'il n'en a pas envie, quoi que, mais plutôt parce qu'il sait qu'il ne ferait que ralentir.

Les forces d'Eden ? Osez baisser la tête et celui-ci se fera un plaisir de vous arracher les yeux et de vous les rendre dans la soupe qui vous sera servit prochainement en allant à sa demeure. Dire qu'il est complexée vous ferez jouer avec un jeu plus que brûlant, ou alors plus que gelé, dites-le vous juste. Vous vous attendez certainement à ce que le jeune homme soit une brindille. Et bien vous vous trompez ouvertement. Son poitrail est tout ce qu'il y a de plus correcte, fin, dessinant les vagues de quelques puissances qu'il n'utilise pas, ou si ce n'est pour les fuites. Fuites pour lesquels il excelle d'ailleurs, étant un très bon amateur de parkour et freerunning. Il ne possède pas la force directe d'imposer sa force, certes, mais il se rattrape très amplement dans les portées d'actions qu'il offre à son propre corps. Qui plus est, avec sa taille, il lui est facile de se glisser un peu partout et c'est ainsi un très bon moyen d'échapper aux situations dangereuses dans lesquelles il ne veut pas avoir recourt à son pouvoir. Charmeur jusqu'aux bouts des ongles qu'il soigne souvent selon ses envies, celui-ci ne tente pas de cacher les atouts qu'il possède. De jolies et longues jambes comme féminines, le corps toute l'année épargné par la pilosité des bêtes sauvages que sont les hommes, qu'il n'est pas rare de voir très distinctement dû à des ports de jupes, short. Eden prend toujours un malin plaisir à s'habiller de façon féminine, certainement parce que son apparence générale, efféminée, ne convient de toutes façons pas à un envoyé du bouclier de Mars. De plus, il ne l'avouera jamais, mais il se sent plus à l'aise dans des vêtements à la délicatesse remarquable, genre de vêtements manquant cruellement à ses yeux du côté de la garde-robe des mâles. En dehors de son style extravagant, pour passer inaperçu, d'un style majoritairement gothique, il se vêtit souvent de presque costumes, posant avec élégance des gilets au style d'un majordome au-dessus de chemises blanches.. A ses oreilles, percées, vous pourriez être un jour amener, malgré sa masse de cheveux, à distinguer des boucles. En général, notre démon met tout les jours les mêmes. Une lune et un soleil, son frère possédant l'autre soleil et l'autre lune depuis qu'ils se sont séparés, et quelques anneaux qui auront creuser son cartilage. Autrement, il ne cherche pas a avoir un style très recherché, ou aux couleurs exagérées, et ne se casse pas la tête pour cela, comme pour ses cheveux.

Pour poursuivre, nous allons passer au ventre de notre démon ! C'est sûr, vous ne verrez pas grand chose sous ses vêtements ! De plus, il n'est pas "enrobée". Eden est en réalité très fin et svelte, et ne grossit d'ailleurs que lorsqu'il est triste ou angoissé, même si cela peut vous sembler loufoque. Par le fait qu'il ne grossisse qu'en étant triste, bon nombre de personnes s'amusent à dire qu'il finira par être, très bientôt, un ballon de baudruche. Les gens qui connaissent notre incube ne diront jamais qu'il prendra du poids en vieillissant, pour la simple et bonne raison qu'il fait attention à ce dernier, même lorsqu'il "déprime". L'apparence reste toujours maîtresse de son corps. C'est un point de soin nécessaire lorsque l'on est incube et que l'on doit attirer le regard de tous. Bien sûr, il ne s'inquiète pas vraiment, sachant parfaitement que prendre un peu de poids ne le tuerait pas et lui ferait même un peu de bien, mais il préfère éviter de jouer au yo-yo avec son corps, pour éviter de le marquer en prenant et perdant du poids sans cesse, parce qu'un incube n'est pas non plus à l'abris d'un coup du sort. De par son poids, pas vraiment une plume car ce serait une exagération, il est assez léger pour qu'un collégien de dernière année, de force moyenne, puisse le porter sans trop d'efforts. C'est donc assez simple de porter le damoiseau, ou même de juste l'aider à se déplacer quand il n'en a pas la force. Le flocon de neige bouge, certes, mais il économise surtout. Et cela provoque généralement quelques soucis de mouvements qui engourdissent ses membres et font qu'il doit quérir de l'aide auprès des autres. Malgré cela, n'aimant s'appuyer sur quiconque, il préfère le plus clair du temps devoir se poser quelque part en poussant ses forces à leur maximum, plutôt que de demander à ce qu'on l'aide à atteindre un banc pour s'asseoir. Il est donc de constitution faible, et de santé n'ayant aucun équilibre, mais fortuitement doté d'une capacité de fuite salvatrice. " - Source anonyme.
" Lève la voix. Tes cris prouveront ma supériorté. "

Entendre Eden crier ? Vous vous trouvez dans un rêve, cher ami. Eden ne lève jamais la voix. Celle-ci, douce, de velours, glissant dans les oreilles attentives à ses mots comme du miel contre la peau, ne laisse jamais des notes précipitées l'agiter. Et ce très précisément parce que notre incube sait que la raison sera toujours du côté de celui qui gardera son calme, qui ne donnera pas à son adversaire la vision de sa panique. Crier, ce n'est jamais que s'emporter dans le jeu de son adversaire. Un jeu qui aura été tendu là et qui aura toucher un point sensible trop peu défendu que ce puisse être par déduction ou plus fortuitement pour l'opposant par chance dans le hasard. Non, Eden ne crie pas. Bien qu'il puisse fortement s'énerver. Dans ce genre de cas, il se contente généralement d'ignorer la source de cette colère et de passer son chemin. Non pas qu'il s'abaisse à éviter la confrontation, joute verbale, dans le but de sauvegarder sa crédibilité, mais plutôt parce qu'il sait lui-même que les humains sont condamnés par la durée de leur vie. Jamais aucun humain ne connaîtra plus de choses que lui, à ses yeux, et il sait donc que, lorsqu'il a raison, le simple fait de le savoir lui-même est un plaisir suffisant. Le savoir n'a pas besoin d'être prouvé, lancé sur la table, pour être véridique. En revanche, ce n'est pas faux, si une forte tête se tient à son idée erronée, notre créature se fera effectivement un plaisir de l'écraser jusqu'à ce que cette personne avoue avoir été dans le faux. Très réfléchi, pour ne pas dire manipulateur dans ses idées tortueuses, consciencieux à un point presque maniaque, l'incube aime gérer la situation, même s'il la laisse généralement se développer sous ses yeux sans intervenir, juste pour l'amusement du moment. Quoi qu'il en soit, peu importe la force d'esprit avec laquelle quiconque puisse s'opposer à lui, Eden ne criera pas. Question de fierté, aussi, peut-être.

" Moi, méchant ? La gentillesse est subjective, très cher. "

Ce serait une douce erreur de d'Eden qu'il est méchant. Principalement parce que, même si de la sous-branche des incubes, il n'en reste pas moins un démon et que, par ce fait, bien évidemment, ce n'en ai qu'une part fondamentale de lui. Mais, alors, où est l'erreur ? C'est un terrible euphémisme. Notre beau jeune homme aime détruire. Là où tous portent des mots à construire des empires, à donner l'espoir à un peuple suspendu à des lèvres divines dont la parole jamais ne résonne, le démon aime écraser toute espérance. Et c'est certainement la partie la plus à craindre de lui. Eden n'est pas une personne gentille, plus spécialement jamais sans raison dissimulée, et son unique objectif est de réduire au silence, à l'obscurité, toute lueur de vœu. Son visage d'ange dissimule toute part part de noirceur en lui. Et, sous ses airs courtois, il balade avec lui une analyse précise de tout individus dont il croise la route. C'est un observateur, quelqu'un qui intervient peu mais qui connait toujours pratiquement tout de la personne face à laquelle il devra se tenir dans le moment en sera venu, pour être certain de l'écraser sans possibilité de résistance. Cette part de lui, c'est une évidence, le poussera à abandonner jusqu'à ses confrères si le danger trop présent montre le bout de son nez. Il est égoïste, et son unique existence l'importe. Il a tué, sans vergogne, et part donc du principe qu'à partir de la première vie prise, les autres ne sont jamais que des trophées de plus à son tableau de chasse. En somme, il faut retenir d'Eden que si son regard croise le vôtre, c'est qu'il doit avoir une idée derrière la tête et qu'il ne se privera pas de vous le faire savoir de la façon la plus brusque du monde lorsqu'il aura décidé avoir assez joué avec vous.

" Montrez-moi vos yeux, que je constate comme ils éclipsent jusqu'à la prestance du soleil. "

Malicieux, vicieux, Eden est un incube. Et il est donc dans sa nature de chercher les attentions de la gente féminine. Gente chez laquelle ses belles paroles portent les sons des soupirs d'aise les plus secrets. Notre éternel être, dissimulé sous une apparence plaisante et semblant malléable aux désirs de quiconque, est un fin séducteur. Il sait quels mots captent les rougeurs de ces dames et n'hésite pas, très souvent, à se hisser au-devant des autres hommes, dans une tactique toujours différente pour ne pas trouver de parade, afin d'atteindre ce qu'il souhaite atteindre. Bien qu'il éprouve une profonde aversion envers les mâles humains, humains seulement, notre brun ne généralise pas sur l'humanité entière. Il est entendu par-là que, bien qu'elles ne soient en réalité que de la nourriture pour lui, Eden ne peut pas être cruel envers des femmes. Les trouvant pourvues toutes d'une grâce qui leur est propre, il lui est déjà arrivé de s'agenouiller devant elles, portant en respect leur courage à porter la vie et l'offrir au monde. La plupart des incubes auront rit de cette admiration qu'il peut porter aux demoiselles du bouclier de Vénus, mais ce Don Juan n'en a que faire en réalité. Du moment que ces dames lui offrent le plaisir, découlant de la tendresse, de la douceur, parfois de l'audace, il n'en dira rien. Et qu'en est-il alors des "garçons manqués" ? Et bien il part du principe qu'elle n'en sont pas moins des femmes. Même s'il ne cachera pas en penser une idée bien moins agréable. Les femmes prenant apparences masculines sont pour lui des porteuses de folie tentant d'imposer leur règne dans l'échange de leur puissance naturelle pour une carapace rauque, sans élégance, dissimulant sous des faux codes de conduites des paresses.  

" Laisse-moi dormir jusqu'à ce qu'il fasse jour. Et, quand il fera jour, jusqu'à ce qu'il fasse nuit à nouveau. "

Tout les lions aiment à se dorer la pilule au soleil. Et Eden n'échappe pas réellement à cette plaisanterie de la Nature, bien qu'il ne s'expose pas au soleil, étant une créature des tréfonds de la Terre. Sur ce principe, notre hautain personnage aime passer de son temps allongé dans l'herbe, à l'ombre d'un arbre, à se reposer. Bien évidemment, cette paresse n'a qu'un moment de présence : celui où il est censé agir. Lorsqu'il n'a rien à faire, Eden trouve toujours une occupation quelconque, quelque chose qui le divertisse au moins l'espace de quelques minutes. Occupation qui d'ailleurs se résume général à taper sur les nerfs, indirectement, de la première personne qu'il croisera. Et, lorsqu'il a tout à faire, il s'arrête, se pose et ne redémarre jamais. C'est véridique, Eden fait partie de ces gens qui veulent paresser, et ce uniquement lorsque leur planning le leur interdit formellement.  

En résumé, nous obtenons donc qu'Eden est ; Calme dans l'unique but de pousser les gens à craquer et/ou par orgueil et estime personnels  observateur et manipulateur, en prenant en compte qu'il sait toujours où se trouve une porte de sortie peu importe la situation, très charmeur, pour ne pas dire coureur, mais portant un notable respect à la gente féminine, paresseux lorsque son temps devrait être utilisé à des fins constructives et productives. Il est a ajouté, comme détails, qu'il prend toujours un temps fou sous la douche, qu'il à tendance à jouer avec ses cheveux lorsqu'il s'ennuie, que par pratique il arrive à faire un clin d’œil d'aussi bien l’œil droit que le gauche, qu'il regarde toujours des deux côtés en traversant la route alors que les voitures n'arrivent toujours que d'un côté, qu'il connait la langage des fleurs sur le bout des doigts depuis plus longtemps que l'on ne le pense, qu'il joue du piano et est très doué dans les domaines du parkour et du freerunning grâce auxquels il s'amuse souvent à vagabonder dans la ville sans utiliser ses ailes ou son pouvoir gravitationnel.

Once upon a time...



Tomber. Tomber sans fin, comme Alice dans le terrier du lapin blanc. Tomber avec l'effroi de s'écraser au bas de ce ravin. Tomber si bas que le sol semble avoir l'écart du ciel. C'est ainsi qu'est né Eden. Dans une chute vertigineuse, une chute éternelle, si longue que le temps semblait s'en être défait tout entièrement, lassé, tué par le silence, Eden a prit vie... Il a vu, l'espace d'un instant, ce visage qui était le sien, si vieux, si ridé. Il a vu, un instant, ce danger qui planait au-dessus de lui comme une araignée suspendue au coin d'un plafond de grange. Venimeuse. Néfaste. Prête à attaquer. Nichée là comme avertissement, comme une épée de Damoclès. La tête lourde, son esprit se formant progressivement dans des nuages d'envies, de pleurs, de joies, de lassitudes, il apercevait ce risque comme permanent, attendant la faille. Pas de repos. Pas de pause. S'arrêter serait s'avouer vaincu. S'arrêter serait offrir son corps à cette araignée n'attendant que d'y planter les crocs. [ En cours. ]




Dévoile ton identité !

Nom ou Pseudo : On m'appelle le chaton roux !

Âge : Haha, huhu, hehe, hoho.

Comment t'as connu le forum ? En votant sur les top-site pour mon forum, j'ai fais le tour des récents inscrits et voilà. owo

Tes passions : Heuuuu...
Un dernier mot ? ...UHG ! X"D

Le joli code : Validé par Alyss


© Mei sur Apple Spring, personnalisé par Alyss.


Dernière édition par Eden H. Snow le Ven 6 Juin - 22:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 21

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Re: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   Mer 4 Juin - 19:33

Ugh ? UGH ? UUUGH !

Plus franchement Bienvenue parmis nous p'tit incube, je te souhaite beaucoup de plaisir sexuel

P.s : Ton dernier mot est génial ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna K. Walker
Petite Patate & Fondatrice
Petite Patate & Fondatrice
avatar

Messages : 485
Age : 21
Lien de ta fiche :
Disponibilités : En soirée, et certains weekends.

Fiche d'identité
• Pouvoir: Dissociation de l'Identité

MessageSujet: Re: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   Mer 4 Juin - 19:44

Bienvenue encore Eden ♥
Je valide le code ! \o/
Au fait... J'adore le perso de ton vava, je l'ai toujours trouvé adorable xD

Bon courage pour le reste de ta fiche !


FICHEJOURNALGALERIESMS ♦ J'PAPOTE EN MEDIUMSLATEBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 21

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Re: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   Ven 13 Juin - 22:57

Selon le règlement, tu n'avais qu'une semaine pour terminer ta fiche, or ça fait précisément neuf jours que tu as posté ta fiche. Je te laisse jusqu'à lundi pour donner un signe de vie, sinon ta fiche sera déplacée dans les fiches sans réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna K. Walker
Petite Patate & Fondatrice
Petite Patate & Fondatrice
avatar

Messages : 485
Age : 21
Lien de ta fiche :
Disponibilités : En soirée, et certains weekends.

Fiche d'identité
• Pouvoir: Dissociation de l'Identité

MessageSujet: Re: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   Mar 17 Juin - 0:55

Pas de réponse de ta part, je déplace donc ta fiche dans la section sans réponse. Pour la récupérer, envoie moi un MP ~


FICHEJOURNALGALERIESMS ♦ J'PAPOTE EN MEDIUMSLATEBLUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eden H. Snow - Comme une balafre sur le coeur. || E.C.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis libre, libre comme l'air. Ou presque, puisqu'un un petit bout de toi me reste. (Joos)
» Eden « Traite une femme comme une reine et elle te traitera comme un roi. Traite une femme comme un jeu, et elle te montrera comment on joue. »
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Day :: Fiches-
Sauter vers: