Partagez | 
 

 [Libre] Neige et Manège

Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé Kaji
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 8
Age : 29
Lien de ta fiche :

http://another-day.forum-canada.com/t287-zoe-petite-puce-dans-un-monde-complique-terminee
Disponibilités : Très Souvent

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: [Libre] Neige et Manège   Dim 4 Jan - 18:22

Codage par Lou ♥ (Zoé ici)
[Libre] Neige et Manège
 

La neige ? De la poussière de merveille ?
HeadHead




C'est l'hiver, Zoé le savait bien car il fait froid et dans le livre d'images que lui contait « maman » cela disait : «  Glaglagla c'est l'hiver ! Vite mon manteau et mon bonnet, vite mes gants et mes bottes pour me réchauffer ! » 
Mais Zoé n'avait jamais su si petit nounours avait toujours froid, elle s'était endormie avant la fin de l'histoire. Elle se frotta les yeux et sortit de son grand lit. Elle parcourut la chambre du regard, cette chambre devenue la sienne mais qu'elle ne reconnaissait pas. Les murs roses, le plafond jaune, la moquette bleue claire, le nombre impressionnant de peluches, une table et une chaise d'enfant avec dessus quelques friandises et des craies accompagnées de feuilles pour dessiner. Un « Glouton » ou poubelle en forme de monstre qui mange tout, un radiateur, un lecteur de CD, une commode avec des dessins de fleurs et dans le bac en forme d’œuf des CDS pour enfants et des livres d'images.
Tous les recoins et bacs avaient des bords arrondis, Zoé savait pourquoi. Quant elle tombait « maman » s'affolait, la Zoé qu'elle jouait ne devait pas se faire mal, plus jamais. Zoé n'avait pas bien compris le mot « coma » mais elle avait cherché longtemps et avait finalement eu la réponse dans une série télévisée pendant que « maman » préparait des cookies. Une femme était allongée les yeux fermés. Elle dormait ? Sûrement. « Elle ne reviendra plus ! » s’était exclamé le policier. Zoé se renfrogna alors elle devait jouer ce rôle pour toujours simplement car l'autre Zoé avait fait sa valise ? Ce n'était pas juste ! Devant son air déconfit et son silence, « maman » crut qu'elle n'aimait pas la série, façon elle était trop petite disait « maman » , « maman » changea de chaîne pour les dessins animés.
« Zoé tu as fait ton coloriage ? » demanda « maman » en lui pinçant gentiment la joue tout sourire.
Zoé essaya de sourire et montra le coloriage sur la table, un père Noël tout beau et rouge.
« C'est très bien Zoé ! » sourit la maman.
« Maman...Quand on part on ne revient pas dans le coma ? »
La « maman » sursauta et Zoé baissa la tête désolée. Elle sentit la « maman » la prendre dans ses bras.
«  Mais toi tu es revenue ! Tu vois Zoé tu es revenue ! » dit-elle en serrant très fort Zoé.
« Oui pardon Maman... »
Zoé avait encore menti mais elle ne voulait pas que la dame pleure, elle était gentille la dame avec elle mais maman...sa vraie maman lui manquait. Soudain « maman » la remit sur le canapé, essuya ses larmes et s'exclama tout sourire : « Viens m'aider à préparer les cookies ! Allez Zoé ! »
Zoé acquiesça tout sourire.
Les cookies étaient excellents et Zoé et « maman » avaient mis de la farine partout dans la cuisine. Elles avaient beaucoup ri ! « Papa » rentra et dit un sec bonsoir. Lui aussi était fatigué de cette illusion faite à sa femme, il n'aimait pas beaucoup Zoé. Peu après Zoé entendit une dispute dans la cuisine. Elle savait bien que c'était à propos d'elle. Elle ne comprenait pas sur quoi...Mais papa ne l'aimait pas.
Zoé mit sa tête sous l'oreiller, elle ne voulait plus entendre papa s'énerver, la porte de sa chambre s'ouvrit, elle sursauta. Elle releva la tête, c'était « maman », elle pleurait.
« J'ai fait bobo à Maman ? » s'inquiéta Zoé la mine triste.
La « maman » se précipita vers elle et la prit dans ses bras.
« Non non ma Zoé papa est juste fatigué, d'accord ? »
« D'accord... » dit Zoé. Peu après elle prononça : «  Neige ! »
La  « maman » sursauta, en effet de gros flocons tombaient. Elle retrouva le sourire devant l'entrain de la petite qui devant cette nouvelle avait tout oublié et battait à présent des mains en répétant : « Neige ! Neige ! »
La « maman » lui fit un clin d’œil.
« Allons voir la neige Zoé ! »
Habillée bien chaud comme un esquimau, pas les glaces hein mais ceux qui vivent près du père Noël, Zoé sautillait près de la « maman » toute heureuse. La « maman » lui tenait bien la main avant de rencontrer son supérieur qui lui indiqua toute une liste de consignes pour se préparer au défilé, la « maman » était top modèle, un peu comme une star mais qui ne chante pas. Le monsieur vit Zoé.
« Oh mais c'est la petite Zoé, tu poses toi aussi ! Les vêtements que tu portes te plaisent ? » dit-il avec un sourire un peu bêta.
« Oui ça montre aux gens comme ils sont beaux ! » s'exclama Zoé tout sourire, encore un mensonge, elle n'aimait pas trop ces séances d'habillage et de photos, elle préférait courir et manger, mais la « maman » avait souri.
Il arrivèrent au parc d'attractions, Zoé monta dans la grande-roue, « maman » elle était au téléphone avec papa alors elle ne la suivit pas, papa était quand même embêtant parfois...Mais « maman » trop préoccupée à être fâchée ne réalisa que trop tard que la roue s'était arrêtée et que Zoé était dans la cabine tout en haut avec quelqu'un d'autre.
«  Problème technique, la neige, pas de panique, patientez le manège va redémarrer ! »
Quand maman entendit ça elle sauta sur le monsieur et le secoua en criant de redémarrer en larmes.
« J'y peux rien moi madame, faut attendre les réparateurs, et puis elle est avec une personne de votre famille donc tout va bien ! Vous avez dit oui quand j'ai demandé. »
La « maman » le secoua encore plus en criant qu'elle n'avait pas réfléchi et de descendre immédiatement son bébé de là haut !
Bien sûr là haut, Zoé ne savait rien de la scène, elle jeta un coup d’œil en bas. C'était haut quand même, elle avait un peu peur. Elle leva les yeux vers la personne qui partageait sa cabine.
« C'est haut quand même... » dit-elle avant de demander timidement : «  Pourquoi le manège il bouge plus ? »
[ HRP : A qui veut ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils S. Caelis
I believe I can touch the sky
I believe I can touch the sky
avatar

Messages : 4

Fiche d'identité
• Pouvoir: Destruction de Liens

MessageSujet: Re: [Libre] Neige et Manège   Sam 24 Jan - 22:27

La grande roue, Nils l’aimait bien. Elle permettait de voir loin, comme lorsqu’il volait, mais sans faire le moindre effort. Il pouvait s’asseoir un instant et profiter de la vue. Juste pour ça, il était revenu sur terre, sur ces anciens quartiers. Là où il n’était plus qu’une ombre, mais cela ne changeait pas vraiment d’autre fois. Nils se laissait glisser à travers les flocons de neige, s’amusant presque à les esquiver, sans y parvenir. En y pensant, il devait probablement ressembler à un aliéné à tant jouer avec son centre d’équilibre, peut-être même qu’il devait ressembler aux zombies des films avec ces étranges oscillations.

Il prit un sourire creux. Ce n’était pas grave, il n’était que venu pour aller aux parcs d’attraction, et pêcher si le froid le permettait.

Les crissements de la neige accompagnaient ses pas, jusqu’au parc. Une fine pellicule de neige commençait à se former sur son manteau et son bonnet noir. Il venait souvent ici quand il était petit garçon, il devait avoir l’âge de Zoé quand il était entré dedans pour la première fois…

Zoé… Que faisait-elle ici, surtout sans sa mère ? Il était en retrait, à une dizaine de mètres derrière eux, il s’était dissimulé derrière  le portail, même si en réfléchissant bien, il ne pouvait pas être plus suspect qu’il ne pouvait l’être. Mais il était juste surpris, il ne pensait pas qu’à son premier retour, il la reverrait. Allait-elle bien ? Mangeait-elle à sa faim ? C’était les premières questions qu’ils auraient voulu lui poser. Mais il n’était plus rien pour elle, juste une ombre, une vague connaissance de sa mère tout au plus et encore. Plus jamais elle ne l’appellerait grand-frère. C’était peut-être pour cela qu’il les suivit, Zoé et cette drôle de dame qu’il ne connaissait pas. La grande roue pouvait attendre, s’il pouvait se rassurer sur son bonheur.

Bon, il passerait pour un stalkeur si on l’attrape, mais il ne songea pas à cette possibilité.

Mais au final, elle avait l’air d’aller, même si quelques fois, ces mots sonnaient comme de la glace qu’on entrechoquait. Et puis elle allait elle aussi à la grande roue. Peut-être pourrait-il prendre la même nacelle… Mais est-ce que la femme le laisserait faire ? Il était quand même vieux, il n’était pas certain que ce soit très bien vu. Et puis, une personne qui s’invite était mauvaise, c’était ce qu’on lui avait dit. Mais cette femme, elle préférait parler à son téléphone qu’à rejoindre la petite fille. Il finit par hausser les épaules, pour se glisser dans l’attraction. Il s’installa en face de la petite tête blonde, son regard vers l’extérieur. Il ne pouvait pas lui parler comme ça, de toute manière, il n’avait pas détruit leur lien pour le reconstruire quelques temps plus tard. Il se permit de l’observer un instant, avant de retourner dans la contemplation du paysage.

Elle avait grandi en ces quelques mois. Ce fut tout ce qu’il constata.

La nacelle prit vie, laissant l’inconnue sur terre alors qu’ils s’élevèrent vers les cieux. Il ne savait pas si c’était normal de laisser une petite fille monter toute seule avec un inconnu, il était trop jeune pour avoir des enfants et il était fils unique, donc pas de quoi se former sur la question. Au lieu de cela, il attendit que le temps lui prenne cette minute où il serait avec l’enfant. Jusqu’à que le temps s’arrête, en plein milieu de l’attraction. Ils étaient figés, un peu trop pour que ce soit normal. Peut-être un problème technique, mais cela importait peu le demi-ange, s’il voulait, il pourrait s’envoler pour partir. Au lieu de ça il remercia que la panne s’était faite tout en haut.

La vue était sublime.

Mais la petite lui parlait, et il la dévisagea, perplexe. Sa voix était tout aussi fluette, il ne pensait pas l’entendre de sitôt. Il sembla chercher une réponse et tout ce qu’il trouva à dire, ce fut ceci :

« Assez pour que tu te disloques en bas, alors tu devrais regarder plus loin que tes pieds. C’est pour ça que ça s’est arrêté. Parce que tu ne sais pas profiter… D’ailleurs, où est ta mère ? Ce n’est pas elle n’est-ce pas ? Sinon elle ne te laisserait pas monter toute seule. »


D’un point de vue extérieur, sa réponse était flippante. Mais au final, il ne s’inquiétait que pour la demoiselle. Il avait entendu dire que regarder de loin permettait d’avoir moins le vertige, et il lui semblait mieux de lui mentir au sujet de la probable panne. De toute manière il n’en était pas certain lui-même et ce qu’il se demandait, c’était comment allait sa mère. Il aurait voulu la voir, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Kaji
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 8
Age : 29
Lien de ta fiche :

http://another-day.forum-canada.com/t287-zoe-petite-puce-dans-un-monde-complique-terminee
Disponibilités : Très Souvent

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: Re: [Libre] Neige et Manège   Dim 25 Jan - 13:49

Codage par Lou ♥ (Zoé ici)
[Libre] Neige et Manège
 

La neige ? De la poussière de merveille ?
HeadHead



 
Dans la nacelle en banquettes grises le jeune homme qui faisait face à Zoé se mit à parler : « Assez pour que tu te disloques en bas, alors tu devrais regarder plus loin que tes pieds. C’est pour ça que ça s’est arrêté. Parce que tu ne sais pas profiter… D’ailleurs, où est ta mère ? Ce n’est pas elle n’est-ce pas ? Sinon elle ne te laisserait pas monter toute seule. »


Un éclair de tristesse passa dans les yeux de la petite enfant mais il fut si bref qu'il fallait être un fin observateur pour le remarquer. Puis Zoé sembla réfléchir mais elle ne voulait pas mentir, sa vraie maman le disait toujours « Sois intègre et tout ira bien ! » malheureusement elle avait abandonné cette maxime depuis le drame de l'autre Zoé. Et Zoé aussi mentait sur son identité mais aussi par sa joie de vivre explosive sur sa souffrance et son sentiment d'abandon. Et pourtant...Même si elle refusait d'en pleurer devant le monsieur la petite fille voulait, pour une fois dire la vérité.


Elle sortit de son petit sac rose et blanc en forme de cœur deux sucettes de parfums différents elle prit celle à la fraise, elle regarda celle à la pomme et la tendit au monsieur avec un beau sourire : « C'est mieux de parler avec des friandises ! » s'exclama la fillette de quatre ans et demi. Le monsieur prit la sucette sans un mot.


Elle jeta un coup d’œil au paysage. Ça faisait peur quand même...Elle se leva et s'assit près du monsieur, elle hésita un instant et glissa sa petite main enfantine dans la sienne. Elle regarda ses pieds en avouant timidement : «  J'ai moins peur comme ça... »


Le monsieur ne bougea pas et lui dit de ne pas faire ça avec les inconnus.

« T'es pas un inconnu monsieur...Tu connais maman non ? » dit l'intelligente petite fille. Elle releva la tête en disant avec un beau sourire : «  Alors t'es pas un inconnu ! »


Avant six ans il est normal de ne pas maîtriser le vous de politesse et Zoé n'en avait que quatre et demi. Les secondes passèrent avant que Zoé décide enfin de répondre à la question toujours paraissant toute contente.


« C'est vrai que la dame en bas n'est pas ma maman. Mais elle doit croire que si...Car l'autre Zoé son enfant à elle est partie je ne sais pas où à cause du coma...Je ne connais pas bien les villes où on va avec un coma...mais...Elle... »


Nouvel éclair de tristesse très bref avant un sourire résigné : «  Elle ne reviendra plus alors je dois être l'ange gardien de la dame en l'appelant maman ! C'est ma maman qui l'a dit ! »

Elle leva la tête avec un sourire fière : «  Je suis une grande fille comme ça hein ? »


Alors pourquoi Zoé se mit à resserrer la main du monsieur, pourquoi serra t'elle les dents pour ne pas pleurer devant lui...Pourquoi finit-elle par se calmer et avouer : « Maman me manque un peu tu sais... »

Elle essuya son petit nez et sourit doucement : «  Mais elle m'a dit de l'appeler Tata...Alors je respecte ce que maman veut car j'aime ma maman ! »


Zoé leva la tête en souriant doucement mettant un doigt sur sa bouche : « Mais c'est un secret monsieur alors chut ! Mais tu as de beaux cheveux...tout fins tout noirs...Les gentils de dessins animés ont aussi des beaux cheveux... »


Elle s'enjoua soudain en disant : « Alors je te fais confiance ! »


Une annonce se fit entendre, des pompiers allaient arriver dans environ une heure pour descendre les passagers les plus hauts. En effet ils avaient déjà un feu à éteindre en ville, une maison où un court circuit avait déclenché un accident. Pas un grand feu, que des dommages matériels mais plein de papiers à remplir. Ils avaient donc une heure à attendre mais Zoé ne se focalisa pas là dessus. Elle bougeait sur la banquette agitée, heureuse, pleine de vie, main dans celle du monsieur cependant.


« Tu te rends compte des vrais pompiers vont venir monsieur ! Je suis contente ! C'est un peu comme un super héros un pompier ! »


Soudain elle repensa à la phrase du monsieur et toujours sans lui lâcher la main elle s'exclama :


«  Apprends moi s'il te plaît ! Apprends moi à « profiter » ! Apprends moi à « voir plus loin ! »

[ HRP : A toi ^^]
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 22

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Re: [Libre] Neige et Manège   Dim 29 Mai - 0:41

Rp Abandonné & Archivé en date du 28/05/16.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Neige et Manège   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Neige et Manège
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas sur la neige...[Libre]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Obama en chute libre ...
» neige et eau
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Day :: Les rps terminés & abandonnés-
Sauter vers: