Partagez | 
 

 It was a rainy day...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alizire Eclarey
Petit Poney & Modo
Petit Poney & Modo
avatar

Messages : 214
Age : 23
Lien de ta fiche :
Disponibilités : Telle une étoile, tous les soirs je brille pour toi ♥

Fiche d'identité
• Pouvoir: Summer Memories

MessageSujet: It was a rainy day...   Mer 12 Nov - 23:53





It was a rainy day...

« Who are you, I know you »




La pluie n’avait cessé de tomber depuis des heures déjà, jouant inlassablement cette même mélodie, aux couplets si semblables et pourtant si différents. Seule sous ce déluge, silhouette sombre, parapluie à la main, une jeune fille se tenait là, le cœur en proie au doute... A quand remontait la dernière fois qu’elle avait mit les pieds ici ?... Quelques semaines, quelques des mois, des années peut-être. Pour une étrange raison, elle ne parvenait pas à s’en souvenir. Elle qui s’était fait cette promesse... de ne jamais oublier.

Elle se mit à marcher, lentement. Chaque pas sonnait singulièrement sur le trottoir ruisselant, éclaboussant parfois les collants en laine sombre qui lui tenaient chaud. Mais elle n’y prêtait pas à attention, continuant d’avancer, le regard portant vers le ciel. Il était si terne, ces derniers temps. Comme si toutes les couleurs du monde s’évanouissaient peu à peu, se perdant en nuances grisonnantes. Déjà, le soleil disparaissait à l’horizon. Elle frissonna légèrement, pressant le pas. Il ferait bientôt nuit, et elle n’avait guère envie de braver la morsure du froid plus longtemps.

« Je suis de retour chez nous... » murmura-t-elle.

Elle esquissa un léger sourire, tendant la main vers la porte. Hésitante. Sa paume effleura le bois. Alors il y eut une onde invisible, balayant l’espace, figeant tout sur son passage. Comme si le temps s’était arrêté, subitement. Puis la nuit.

* * * * *

J’étais ici, sous la pluie, le bras tendu vers le vide. L’infini. Rêveuse mon parapluie en main, je m’imaginai danser sous le torrent, les cercles immatériels se dégageant à chacun de mes pas sur l’eau sans même éclabousser. Etait-ce idiot ?... jamais je n’oserais agir de la sorte. Dans un soupir, je baissai enfin mon bras, la main ruisselante et froide. Prenant ma main humide dans l’autre pour la réchauffer, je chassais cette douce sensation de morsure glaciale. Ce n’était pas agréable, pourtant, j’avais appris à l’aimer, elle aussi.

L’esprit encore engourdi par le froid, je levai les yeux au ciel, inclinant légèrement le parapluie pour mieux voir. Ici, le soleil brillant, jouant avec les nuages gris d’automne. Un sourire, éphémère. Après tout, ce n’était qu’un rêve.

Soudain, j’entendis des pas approchant. Solitude me quittait, laissant place à un nouveau passant. Perdu comme une image, égarée entre mille pages... il ne tenait qu’à nous de leur rendre leur couleur, n’est-ce pas ? Alors, pivotant légèrement, je me tournai vers ces pas, accueillant cet étranger du regard. A ce moment, je ne l’avais pas encore réalisé, mais la pluie avait cessé. Inexpressive, sans mot dire, je le regardais. Un homme, un parmi tant d’autre, comme tous ceux que j’avais rencontrés inconsciemment en venant ici. Le parc, désert à cette heure, juste nous deux. C’est la raison pour laquelle j’aimais y venir à cette heure, me disais-je, mais était-ce la pure vérité ? Ce jour, le lendemain peut-être, toute chose est vouée à changer.

Je ne l’avais pas remarqué, cela non plus, mon regard se faisait insistant. L’avait-il remarqué ? Peut-être oui, peut-être non. Indifférence ou simple défaut d’attention, si la question se posait, elle en devenait double. Alors, je laissai lentement mon regard glisser sur le sol, baissant d’un même geste mon parapluie pour le refermer. Une raie de lumière caressa ma chevelure, l’éclairant d’une belle couleur ambrée. Puis à nouveau, mes pupilles se levèrent vers le ciel, scrutant longuement le passage des nuages. Sans un mot. Qu’aurais-je pu dire, de toute manière ? Parfois, le langage se passait de mots.


© Code par Alizire



So if I'm a shooting star on your way, don't forget to make a wish, Invité ♥️


Dernière édition par Alizire Eclarey le Sam 3 Jan - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Michaels
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 11

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Sam 15 Nov - 10:44


"It was a rainy day."



J’avance, la tête enfoncée entre mes épaules tandis que la pluie s’abat joyeusement sur mon crâne. Cela fait plusieurs heures qu’il pleut non-stop. Un coup de vent me fait frissonner et accélérer le pas. Quel temps de chien. J’ai travaillé toute la journée, mais il me reste encore à affronter le mauvais temps sur le chemin du retour. Quelle poisse. Ma pauvre veste en similicuir de mauvaise qualité ne m’est d’aucun secours ce soir-là.  Je suis bon pour la crève, c’est sûr et certain. Avec un soupir, je bifurque pour entrer dans le parc de la ville, un super raccourci. D’habitude, même à cette heure, il est plein de promeneurs ou joggeurs. Aujourd’hui, il est désespérément vide. Je marche le long des arbres en tentant de me réfugier sous les feuillages, mais peine perdue. Chaque goutte de pluie trouve son chemin pour aller se glisser dans mon col. Je sers les dents alors que je viens de marcher du pied droit dans une flaque d’eau. La sensation de l’eau imbibant ma chaussette est pire que tout. Je rêve d’un feu de cheminée, tout en sachant pertinemment que ça n’arrivera pas. Je sais très bien ce qu’il va se passer. Je vais arriver, ma mère va gueuler en voyant l’état dans lequel je suis, je vais l’ignorer et monter droit dans ma chambre pour m’endormir comme une masse. Point. Super soirée en perspective.
 
Soudain, oh miracle, la pluie s’arrête, comme ça, sans prévenir. Non sans un certain soulagement, j’accélère le pas. Au détour d’un chemin, mes yeux aperçoivent une silhouette. Finalement, le parc n’est pas si désert que ça, il y a encore des gens pour se promener à cette heure (et par ce temps, wow). C’est une jeune fille. Au moins, elle a l’intelligence d’avoir un parapluie, elle. Elle est immobile, comme une statue. Peu importe, chacun sa vie. Elle fait ce qu’elle veut la demoiselle. Du coin de l’œil, je lui jette un regard. Elle a l’air complétement normale. Je dis normale parce que depuis que je suis sur cette île, j’en ai croisé du people pas normal. Enfin, pas normal pour moi bien sûr. Ici, j’ai l’impression que c’est moi le pas normal. La fille s’est retournée et me fixe, comme si elle était surprise de me voir. Pourtant, pas de surprise sur son visage, elle ne fait que me regarder. « Quoi, on a plus le droit de se promener ? » ai-je envie de lui lancer au visage. Mais je suis bien trop poltron pour dire un truc pareil à une inconnue. Je ne fais pas partie de ces gens qui ont le courage de dire tout haut ce qu’ils pensent. J’avance donc juste, et elle continue à me dévisager. Ça va quoi, t’as jamais vu d’être humain ? Je suis gêné par ce regard, et regarde ailleurs, mais j’ai le sentiment qu’elle continue tout de même à me regarder. Je prends mon courage à deux mains.
 
- Je peux vous aider ?
 
Les mots résonnent dans le silence, et immédiatement, je regrette cette phrase.  Je suis complètement stupide. La fille ne me regarde même plus, et la honte de m’être fait remarquer me cuit les joues. Vite, vite, passer mon chemin. Je lui lance un regarde en coin. Elle fixe le ciel, elle n’en a rien à faire de moi. J’hésite à m’en aller. Cela ferait encore plus idiot il me semble. Je reste sur place, au cas où. Dans 5 secondes, si elle n’a pas réagi, je m’en vais. 5. 4. 3. 2. 1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizire Eclarey
Petit Poney & Modo
Petit Poney & Modo
avatar

Messages : 214
Age : 23
Lien de ta fiche :
Disponibilités : Telle une étoile, tous les soirs je brille pour toi ♥

Fiche d'identité
• Pouvoir: Summer Memories

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Dim 21 Déc - 23:03





It was a rainy day...

« Lost in daze »




Quelques mots échappés au hasard, résonnant dans le silence du parc. M’étaient-ils adressés ? Cette idée me troublait. Devais-je l’ignorer, lui répondre ? Je sentais son regard son moi, mais les mots ne venaient pas. Quelques secondes s’écoulèrent ainsi, un vent léger soufflant sur le parc. Le silence seulement troublé par bruissement des feuillages et les gouttes de pluie tombant dans les flaques, mimant le tic tac d’une horloge. J’en étais consciente, le temps était compté. Je devais réagir, il n’attendrait pas éternellement.

« Je peux vous aider ? »

C’est ce qu’il avait dit, ces mots qui résonnaient maintenant en écho dans mon esprit, faiblissant, s’éloignant de la réalité un peu plus chaque seconde. Bientôt, ils ne seraient plus réels, juste un rêve, une illusion. Ainsi finissent les choses dont une réfute l’existence, non ? Alors, je joignis mes mains, serrant le manche de mon parapluie. Prenant mon courage à deux mains. Lentement, je tournai à nouveau le regard sur cet homme.

« ... M’aider ? »

Ma voix était faible, hésitante. En vérité, je ne savais pas quoi faire. Aller à sa rencontre, dire quelque chose ? Chaque scénario que j’imaginais, je ne pouvais que passer pour une idiote. Je n’avais vraiment pas l’habitude d‘aborder les gens, c’est vraiment affligeant quand j’y pense. Je baissai les yeux. Allez, arrête d’y penser, tu vas rougir...

Après la pluie, vient le beau temps. Cette pluie battant furieusement en mon monde intérieur, il serait temps qu’elle se calme, tu ne crois pas ? Alors, j’eus l’inspiration. Cette fois, lorsque je levai à nouveau le regard vers lui, un sourire timide s’immisçait sur mon visage.

Je fis un pas vers lui... puis une sensation froide m’enserra le mollet, fulgurante. J’avais simplement marché dans une flaque, sans m’en rendre compte... pas une grosse, mais la morsure glaciale était la même. Instinctivement, je serrai les dents et fis un pas de côté, titubant légèrement pour retrouver mon équilibre. Ah, génial... je devais avoir l’air d’une gamine maintenant. Aussitôt, mon sourire s’était changé en une moue gênée, le rouge me montant au visage.

Il avait tout vu, je ne pouvais pas y couper. Pas une miette n’avait été perdue, j’aurais pu le parier. Dans le public de cette piètre comédie, il n’avait pas quitté son siège. Eh, dis quelque chose, m’aide pas surtout !...

« Brrr... ... »

Non, je ne trouvai rien à ajouter. Un mot ne plus n’aurait vrai que m’enfoncer, alors j’acceptai simplement ma défaite, reprenant un air plus distant et sérieux. J’avais juste relâché mon attention quelques secondes, cela arrive à tout le monde, pas de quoi en faire un plat. Mais maintenant, je ne pouvais plus rien dire. C’était à lui de parler, à présent.

Le vent souffla à nouveau, me rappelant amèrement mes collants trempés. Je me retenais de trépigner, vraiment. Se regarder en chiens de faïence pendant des heures, c’était plutôt évident que ni l’un ni l’autre n’avions le temps pour cela. En tout cas, moi pas. J’avais d’autres choses à faire, comme... Mmh, la ferme.


© Code par Alizire



So if I'm a shooting star on your way, don't forget to make a wish, Invité ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Michaels
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 11

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Ven 2 Jan - 21:14


"It was a rainy day."



La jeune fille tourne la tête vers moi. Elle n’a pas l’air d’être très âgée, sûrement une lycéenne. Je me demande ce qu’elle fait toute seule ici. Remarque, elle doit se poser la même question à propos de moi. Un sourire, un pas. Va-t-elle me parler ? Je ne suis absolument pas préparé, ça risque d’être gênant. Je ne la connais même pas, qu’est-ce que je vais bien pouvoir répondre ? Tout à coup, je me rends compte que je pense n’importe quoi. Pourquoi elle me parlerait, les jeunes filles ne parlent pas aux inconnus. Je me fais toujours des films.
Elle fait un pas dans ma direction, et son pied part directement dire bonjour à une flaque d’eau qui se trouvait là. En la voyant tituber et frissonner tandis que l’eau enserre sa cheville, j’ai un mouvement de recul imperceptible et idiot. J’ai cru qu’elle allait tomber. Normalement, j’aurais dû me moquer d’elle, mais là je me sens plus peiné qu’autre chose. L’eau doit être gelée. Finalement, je me décide à bouger tandis qu’elle reste en face de moi, penaude. J’avance vers elle, hésitant. Je ne sais pas quoi dire. Je laisse échapper un petit rire nerveux.
 
- C’est pas de chance… Avoir les pieds mouillés, c’est le meilleur moyen de tomber malade.
 
Je me sens légèrement idiot. Niveau conversation, je ne suis pas très bon apparemment. Un silence gêné suit mes paroles. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sûr et certain qu’une personne normale se serait précipitée pour l’aider, et aurait trouvé immédiatement tous les mots à dire pour la mettre à l’aise. Mais moi pas. Toujours dans un désir de me rattraper et d’avoir l’air un peu moins idiot, je prends un air un peu plus assuré.
 
- Tu devrais te dépêcher de rentrer pour ne pas attraper froid.
 
J’ai tutoyé la jeune fille par réflexe, mais je le regrette aussitôt. Peut-être qu’elle va mal le prendre. Certaines personnes sont très susceptibles là-dessus, j’espère qu’elle n’en fait pas partie. Personnellement, je m’en fiche, mais ce n’est pas le cas de tous. De plus, qui suis-je pour donner ce genre de conseils ? Elle doit sûrement se demander de quoi je me mêle. Un peu embarrassé, je regarde distraitement un des boutons de mon manteau qui pendouille lamentablement. Il doit être sur le point de se détacher. D’ailleurs, je devrais peut-être m’en aller histoire que la fille ne me prenne pas pour un gars trop bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizire Eclarey
Petit Poney & Modo
Petit Poney & Modo
avatar

Messages : 214
Age : 23
Lien de ta fiche :
Disponibilités : Telle une étoile, tous les soirs je brille pour toi ♥

Fiche d'identité
• Pouvoir: Summer Memories

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Sam 3 Jan - 19:43





It was a rainy day...

« Face it now »




Je me sentais idiote, c’est vrai. Il y a un instant, j’avais souhaité l’entendre parler, et en à peine quelques mots, il avait ruiné tous mes espoirs. Laminés, réduits de miettes. Peut-être la déception se lisait déjà sur mon visage, je ne saurais pas le dire. J’avais espéré, un instant, qu’en lui souriant simplement, ma vision des choses changerait. C’était stupide de penser que les choses puissent être aussi simples, mais j’avais envie d’essayer. L’idée m’avait prise comme ça, un accès de folie, rien plus. Mais j’avais tout foiré, comme à chaque fois. Je suis vraiment une bonne à rien, hein ?...

Puis alors, je me demandais... qu’aurais-je souhaité entendre ? Je ne savais pas quels mots j’attendais, c’est pour cela que je voulais les entendre. Quelque chose de nouveau, de neuf, d’inconnu...

« Tu devrais te dépêcher de rentrer pour ne pas attraper froid. »

Je me tournai enfin vers lui, cette même expression figée sur le visage. Toutes sortes d’émotions se bousculaient en moi, tellement que je n’arrivais pas à dire qu’elle impression je donnais en ce moment même. Quelque part, je n’aimais pas cette façon de parler, même s’il n’avait pas l’air de penser à mal. Je ne voulais pas m’énerver, ou plutôt, je n’avais plus la force de le faire. Je gardais mon calme, mais je savais aussi qu’à l’instant où j’ouvrirai la bouche pour parler, cette façade s’envolerait pour révéler mes véritables émotions. Se murer dans le silence n’arrangerait pas la situation, certes, je le savais aussi, et pourtant...

« ... Je me fiche de tomber malade. »

J’étais plutôt surprise de performance, j’avais gardé le contrôle. Cependant, au moment d’enchainer... plus rien. Aucun mot ne vint, et la nervosité ne tarda pas à me gagner. Je pouvais encore faire passer ce silence comme volontaire, le forcer à prendre la parole, mais... Non, ce n’était pas une bonne idée. Il dirait encore une ânerie, et je serais déçue. En fait... je devrais plutôt mettre un terme à cette conversation, ce serait plus rapide, non ?

M’aider... ? Lorsqu’il m’a appelée, alors que j’étais seule dans le parc à regarder la pluie tomber... que voulait-il me dire ? L’avais-je troublé ? Non, c’est impossible, je devais juste avoir rêvé. Et pourtant, nous étions bien les seuls ici, alors qui d’autre ?

Alors, un grondement sourd résonna au loin. Il avait beaucoup plu aujourd’hui déjà, cela faisait des heures que le torrent s’abattait sur la ville. Nous avions enfin une éclaircie, mais qui sait combien de temps elle durerait. Et instinctivement, je me disais que rentrer au chaud ne serait pas une mauvaise idée, finalement. Personne ne saurait dire si la tempête était passée, ou si au contraire, elle n’avait pas encore commencé. Ainsi les dieux se jouent des mortels...

« Je vais rentrer, mais avant... – je serrai encore le manche de mon parapluie, les mains jointes, tenant de soutenir son regard – Je... pourquoi m’avez-vous appelée ? »

Ma voix s’était mise à trembler légèrement, à saccader comme un vieil enregistrement audio. Je l’avais regardé dans les yeux, sans ciller, mais au fond, je n’en menais pas large. J’espérais juste qu’il soit plus submergé que moi par le trac et qu’il ne remarqua rien. C’était rare que je prenne mon courage à deux mains, comme ça. Souvent, je regrettais de ne pas le faire plus souvent. Parler aux gens, prendre une décision, une résolution... Tout cela, j’avais peine à le faire de moi-même. C’est pourquoi, ici et maintenant... je devais faire face.


© Code par Alizire



So if I'm a shooting star on your way, don't forget to make a wish, Invité ♥️


Dernière édition par Alizire Eclarey le Dim 4 Jan - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Michaels
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 11

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Dim 4 Jan - 19:39


"It was a rainy day."



... Je me fiche de tomber malade.
 
Ok, très bien. C’est pas mon problème. Ça m’apprendra à essayer d’être sympa, tiens ! Je hausse les épaules, un peu vexé. Après tout, à quoi je m’attendais de la part d’une fille toute seule dans un parc à qui un gars tout seul adresse la parole. Normal qu’elle ait envie de m’envoyer bouler, elle doit me prendre pour un psycho ou un truc du genre. Je sais que j’ai pas une tête franchement sympa, mais bon.
Je lève les yeux vers le ciel un court moment. Je devrais me dépêcher de rentrer avant qu’il ne se remette à pleuvoir, sinon c’est moi qui vais tomber malade. Et contrairement à la fille, je m’en fiche pas. Je déteste être malade. Il ne manquerait plus que ça sur cette fichue île, une fichue crève. Avec ma chance, à tous les coups, ça sera pour ma pomme. Un orage se prépare il me semble, et je déteste ça. Mais bon.
 
Je... pourquoi m’avez-vous appelée ?
 
Je baisse la tête, surpris. Elle me fixe, et je soutiens son regard. Elle me fait penser à ces jeunes filles qu’on voit dans les animes avec ses cheveux attachés comme ça. Elle est plutôt jolie quand même. J’ai beau chercher, je n’ai pas l’impression qu’elle fasse partie de ces mi humain- mi animaux qui traînent dans le coin, ni des autres créatures d’ailleurs. Elle est peut-être humaine aussi.  Un bref instant, l’espoir me serre le cœur. Depuis que je suis arrivé, je n’ai pas croisé un seul autre être humain en dehors de ma famille, et j’avoue que je n’ose presque pas parler aux autres gens que j’ai pu rencontrer. Même là où travaille Papa je ne sais pas si ses collègues sont aussi humains. Depuis que je suis là, j’ai l’impression d’être complètement seul. L’idée d’avoir peut-être une autre humaine en face de moi me donne du courage.
 
- Vous me regardiez, il me semble. Du coup, j'ai pensé que... J'ai dû me tromper, désolé.

Je mourrais d’envie de lui poser la question, mais il me semble qu’elle le prendrait très mal. Je n’ose pas le faire, parce que j’ai peur d’entendre la réponse. Après avoir pensé que peut-être… J’essaye d’appliquer la théorie de la chance inversée. Si je me dit qu’elle ne peut pas être humaine, alors il y a plus de chance qu’elle le soit, parce que l’Univers fait toujours en sorte qu’on se trompe. N’est-ce pas ? C’est idiot, mais je ne peux pas m’en empêcher. C’est impossible qu’elle le soit, il y aurait une chance sur mille. Une trop grosse coincidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizire Eclarey
Petit Poney & Modo
Petit Poney & Modo
avatar

Messages : 214
Age : 23
Lien de ta fiche :
Disponibilités : Telle une étoile, tous les soirs je brille pour toi ♥

Fiche d'identité
• Pouvoir: Summer Memories

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Jeu 8 Jan - 18:08





It was a rainy day...

« This little thing we call "destiny" »




Il ne s’attendait à cette question ?... A bien y réfléchir, une personne normale ne poserait sans doute pas ce genre de question aussi directement. Mais je voulais la réponse, alors je l’avais posée, tout simplement. Lui semblait hésitant, fuyant. Il soutenait mon regard, mais ce n’était qu’une façade. C’était peut-être pour cette raison que je parvenais à rester calme. Il donnait le change, sauvait les apparences avec ses belles paroles, mais c’était trop vide, même un enfant n’y croirait pas. Lui-même n’y croyait pas.

« Vous me regardiez, il me semble. Du coup, j'ai pensé que... J'ai dû me tromper, désolé.
- Pensé quoi ? »

J’avais répondu immédiatement, sans la moindre hésitation. Le ton de ma voix était devenu neutre, presque froid. Je fus submergée par une violente envie de l’attraper par le col et lui dire d’arrêter de fuir, de faire face. Je m’imaginais souvent ce genre de scènes, dans mes rêveries. Un monde où j’étais forte, où j’avais le pouvoir de changer les choses. Mais ce n’était pas la réalité, c’était des conneries tout ça.

Je soupirai, revenant à la réalité. Je ne savais pas quoi attendre de lui, j’en avais assez des faux espoirs. S’il gardait le silence, j’allais me faire des films, je me connaissais un peu l’air de rien. C’est pourquoi, même si c’était stupide ou insignifiant, je voulais l’entendre le dire.

Je n’avais rien à y perdre. Qu’on me prenne pour une autre, j’en avais l’habitude, ce n’était pas la première fois. A croire que beaucoup de personnes me ressemblent sur cette terre, c’est fou, non ? Peut-être qu’il avait cru que je m’intéresserais à lui, peut-être qu’il avait espéré trouver quelqu’un à qui parler. Peut-être l’avais-je déçu, d’être une pareille idiote incapable de mener une conversation normale avec un inconnu. Ou peut-être que j’aurai juste du l’ignorer depuis le début et rentrer, comme l’autre idiot l’avait dit.

... Ouais. S’il ne dit rien, s’il m’ignore, alors je laisse tomber. Pas la peine d’insister encore, ça ne mènera à rien, hein ? Et cette page se ferma, comme toutes les autres. A moitié vide.


© Code par Alizire



So if I'm a shooting star on your way, don't forget to make a wish, Invité ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Michaels
Without power, but you need us
Without power, but you need us
avatar

Messages : 11

Fiche d'identité
• Pouvoir: /

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Sam 10 Jan - 12:53


"It was a rainy day."


– Pensé quoi ?

Elle m’a répondu presque immédiatement, comme si elle savait ce que j’allais dire. Elle est un peu bizarre cette fille, on dirait qu’elle lit dans mes pensées. C’est inquiétant. Ça se voit qu’elle sait que je me pose des questions. Je ne sais pas pourquoi ça m’affecte autant, c’est juste une gamine. Je hausse les épaules, ennuyé. J’ai envie de rentrer chez moi, je suis fatigué et en plus j’ai froid. Je rêve d’un lit bien chaud, d’un film et d’un chocolat chaud, et surtout, je rêve qu’on me fiche la paix pour la journée. En fait, pour être honnête, je rêve qu’on me fiche la paix pour le reste de ma vie. J’aimerais pouvoir m’allonger par terre avec le merveilleux sentiment de savoir qu’on ne me demandera plus jamais rien. Mais bon, on a toujours des responsabilités.
Je pense ça parce que je regrette d’avoir interpelé la fille. C’est pas une rencontre agréable. Ça aurait pu être cool, je dis pas forcément qu’on aurait été copain comme cochons dès le premier mot, mais elle ne dit presque rien, et quand elle dit, c’est sur un ton froid et peu engageant. Bref, le genre de personne à qui on a pas trop envie de parler. Je suppose qu’elle est pas comme ça avec ses amis, après tout je suis juste un gars dans un parc qu’elle connaît à peine. Mais bon, c’est jamais agréable. Je soupire d’un air satisfait en pensant au fait que je suis bientôt à la maison. Et puis finalement, je décide de tout balancer à la fille. Après tout, c’est pas comme si j’allais la recroiser, et même si je la recroise, c’est pas dit qu’elle me reconnaîtra. Moi je la reconnaîtrai, j’ai une bonne mémoire des visages. Pas des noms, mais des visages oui. Mais bon, je pourrai toujours faire semblant.

- En fait, au début, je voulais juste savoir pourquoi vous me fixiez. Et puis après je me suis demandé si vous étiez une humaine. Mais je suppose que non.

Voilà, c’est dit. C’était pas si difficile en fait. Mentalement, je m’adresse un sourire, qui transparait peut-être légèrement sur mon visage. Faire front comme ça, ça me ressemble déjà plus. Je me demande pourquoi je n’arrivais pas à sortir une phrase correcte tout à l’heure. La pluie peut-être. Il paraît que le temps influe vachement sur le comportement des gens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizire Eclarey
Petit Poney & Modo
Petit Poney & Modo
avatar

Messages : 214
Age : 23
Lien de ta fiche :
Disponibilités : Telle une étoile, tous les soirs je brille pour toi ♥

Fiche d'identité
• Pouvoir: Summer Memories

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Dim 11 Jan - 14:30





It was a rainy day...

« Now, it's up to you... »




Son ton avait changé, son attitude aussi. Il n’était plus sur la défensive, je le sentais. C’était une sorte d’instinct animal chez moi, qui me prévenait du danger. Quand une personne a peur de moi ou se montre agressive, je le sais immédiatement. Et là, il devenait agressif. Son attitude m’intimait de partir, de ne pas l’énerver. Pourquoi ? Je ne les comprenais vraiment, ces humains. J’avais beau en être une, moi aussi, je voulais croire que j’étais différente. Mais je suppose qu’il n’y comprendrait rien, je perdrais mon temps. Et puis, je m’étais promis de ne pas insister, alors je m’y tiendrais.

« Je suis humaine, crétin. »

J’esquissai un mouvement de recul, tournant les talons. Ce dernier mot m’avait échappé oui. Un dernier coup dans le vent, sans aucune force. Préserver les apparences ne servait plus à rien maintenant, de toute façon. Je n’avais pas aimé son attitude, depuis le départ. C’était une erreur de lui avoir répondu.

Je fis quelques pas, puis m’arrêtai. Une sensation froide mais familière coulant dans mon cou. Je tendis une main devant moi, recueillant quelques goutes sur sa paume. L’éclaircie était déjà terminée. Doucement, il recommençait à pleuvoir. J’ouvris mon parapluie, jetant un regard par-dessus mon épaule. Un simple regard, c’était l’élément déclencheur de cette rencontre sans importance, un jour de pluie tout aussi banal. La meilleure note pour terminer, c’est ce qui me traversa l’esprit, à cet instant.

A nouveau, le grondement sourd du tonnerre résonna au loin. Etait-il plus proche, plus loin ? Personne ne s’en souciait. A présent, chacun reprendrait sa route, mêlant le battement de ses pas à celui de pluie. Entre rêve et réalité, où est la frontière ? Moi-même, je l’ignore encore. Peut-être qu’aujourd’hui, la pluie ne s’était en fait jamais arrêtée, peut-être que cet homme avait simplement passé son chemin, sans un mot. Qui sait ? De toute manière, demain, tu auras oublié.

Ces mots seront les derniers sur la page de cette journée. A présent, tourne-la.



© Code par Alizire


Spoiler:
 



So if I'm a shooting star on your way, don't forget to make a wish, Invité ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo 'Ugh' Weiss
Petit Panda & Admin
Petit Panda & Admin
avatar

Messages : 332
Age : 22

Fiche d'identité
• Pouvoir: Mémoire Photographique

MessageSujet: Re: It was a rainy day...   Dim 29 Mai - 0:41

Rp Abandonné & Archivé en date du 28/05/16.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It was a rainy day...   

Revenir en haut Aller en bas
 
It was a rainy day...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Gloomy rainy day.
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)
» Rainy Night △ feat Tao
» Rainy Blue • Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Day :: Les rps terminés & abandonnés-
Sauter vers: